L'intérêt de l'assurance de prêt

13/03/2017

Peu de personnes le savent lorsqu'elles prennent un crédit : le taux d'une assurance de prêt peut être négocié. Bien souvent, lorsque le crédit est contracté, l'attention se focalise sur le montant du prêt lui-même, c'est-à-dire les intérêts qui seront versés à la banque. L'emprunteur ne pense pas alors qu'il a également la possibilité de diminuer le coût global de son acquisition, en négociant habilement son taux d'assurance de prêt. Il faut savoir que son montant peut représenter de 5 % à 30 % du coût total d'un crédit immobilier.

Il s'agit d'une somme relativement élevée. Il est donc important, pour réaliser des économies, de comparer les différentes offres des organismes spécialisés dans ce domaine. Néanmoins, il est généralement préférable de faire appel à un courtier en assurances pour mener à bien ce type de mission. Par sa connaissance du secteur et ses relations, ce professionnel sera à même de faire baisser votre taux d'assurance de prêt, jusqu'à 50 %. En effet, un courtier va négocier votre contrat d'assurance emprunteur en tenant compte de différents éléments qui vous concernent, comme votre âge, votre métier, votre tranche de revenus, le nombre de personnes que l'assurance devra couvrir... Il pourra ainsi vous proposer une offre avec un taux d'intérêt sur-mesure et vous épargner des frais qui existent sur les contrats standards, mais qui ne devraient pas s'appliquer dans votre cas. Rappelons par ailleurs que le montant d'une assurance de prêt se calcule soit proportionnellement au capital emprunté, soit en pourcentage du capital restant à payer (dans ce cas, les cotisations sont dégressives). Enfin, il faut savoir que dans le cas où un établissement bancaire rachèterait votre prêt immobilier, le fait que vous possédiez une assurance emprunteur individuelle simplifierait la transaction.

« Retour aux actualités

Vous souhaitez en savoir plus ?

Nos conseillers sont à votre écoute et mettent tout en œuvre pour vous apporter l’aide dont vous avez besoin.